Affiche CHAM.jpg

Titre : Cham

Réalisation : Bruno Deniel-Laurent & Guillaume Orignac

Écriture : Bruno Deniel-Laurent

Image : Guillaume Orignac

Son : Vincent Villa

Producteur : Denis Cougnaud

Production : Araucania Films

Langues : khmer et français

Durée : 57 minutes

Sortie : 2022

Cham est un film documentaire français réalisé par Bruno Deniel-Laurent et Guillaume Orignac au Cambodge. Déja diffusée dans une version antérieure sur Canal + Polska et sur la première chaîne malaisienne TV1, sa sortie internationale aura lieu en 2022.

 

Synopsis
 

Cambodge, trente ans après la chute du régime des Khmers rouges : un jeune avocat franco-cambodgien, Hisham Mousar, parcourt le pays afin de susciter la parole d’anciennes victimes issues de la minorité musulmane du Cambodge (peuple cham). Tout en les encourageant à se constituer partie civile dans le procès à venir des anciens haut dirigeants khmers rouges, Hisham Mousar découvre – et nous fait découvrir – l’ampleur des persécutions commises à l’encontre des Chams par ce régime obsédé par l’idée de pureté et d’homogénéité. 
 

En suivant le travail d’Hisham Mousar, le film saisit la transformation d’une mémoire intime longtemps ignorée en une expression collective répondant aux exigences du Tribunal spécial. Au final, c’est l’existence d’une volonté génocidaire qui est révélée, une qualification que les juges, nourris par les témoignages édifiants des personnages du film, retiendront à l’encontre des anciens hauts dirigeants khmers rouges qui seront condamnés pour « crime de génocide ».

Tournage


Le tournage de Cham a commencé au Cambodge en 2008. Il s'est poursuivi au cours des années suivantes afin de suivre les événements liés au procès des anciens dirigeants Khmers rouges, et en particulier à la question du génocide des Chams. Ouvertes en 2014, les audiences publiques du procès spécialement consacrées au génocide des Chams se sont achevées en 2016. Les deux personnages principaux de Cham, Madame No Satas et Monsieur Him Mann, ont témoigné en septembre 2015.
 

Le 16 novembre 2018, Khieu Samphân et Nuon Chea ont enfin été reconnus coupables de génocide en raison des « exactions commises à l’égard de la communauté musulmane chame et d’autres minorités religieuses » par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens. Le film intègre les conclusions définitives du tribunal. Le procès des anciens dirigeants khmers rouges se poursuit toujours à cette date (printemps 2021), plusieurs autres dossiers étant en cours d’instruction.

 

Post-produit au Cambodge en 2020, le film sortira au second semestre 2022. 

 

 

Diffusions antérieures sur Canal + Polska et TV1

canal-plus-polska.jpg
tv1-malaysia.jpg